pratique de la réalisation cinéma en 35mm
Un site de l'association ARSCIPRO
Association pour la Réalisation de Stages de CInéma PROfessionnel
f i l m - m a k i n g . c o m
Cinéma "LA CLEF"
75005 PARIS
Realisation complète par les participants de films de cinéma professionnel en 35mm
Tournages 35mm -- Projection 35mm -- Cours gratuits -- Stages pratiques -- Réalisation 35mm à coût réduit
Montage sur pellicule 35mm
03
La
Post-Production

Nous parlerons d'abord de la post-production cinéma traditionnelle

3 grandes étapes:

A) Montage (en salle de montage)

B) auditorium (studio son)

C) fabrication de la copie standard (labo)

Le Montage:

Le montage traditionnel s'effectue dans une salle de montage équipée de table de montage, chutiers, presse, synchroniseuse, enrouleuse, etc...

Le monteur effectue le montage de l'image et des sons.
Le travail sur l'image se fait directement sur la pellicule (il s'agit en principe des rushes), on parle alors de "copie de travail".derushage 35mm

A la fin du montage, le monteur obtiend une copie de travail montée, dans laquelle il aura éventuellement inséré les trucages labo (ex: fondus, enchaînés, génériques,...) commandés au laboratoire.

Il obtient également un son monté sous forme de plusieurs bandes.

En effet, les différents éléments sonores se trouvent sur plusieurs bandes magnétiques montées pour permettre le mixage; chaque son est alors parfaitement placé ("calé") par rapport à l'image.

steenbeck

Les différentes bandes son sont souvent:

a) bande parole: synchrone (son direct ou post synchro.).

b) bande effet: ex: bruitages (porte qui claque, bruits de pas rajoutés, sirène de bateau, klaxon,...)

c) bande ambiance: ambiance sonore entendue sur toute la séquence (ex: bruit de la mer,...).

d) bande musique

e) bande parole non-synchrone: speak,...


Il y a souvent beaucoup plus de bandes!!!




Montage virtuel
Le montage traditionnel sur pellicule 35mm est maintenant devenu très marginal par rapport au montage sur station informatique (montage virtuel). Ce dernier présente beaucoup d'avantages en commodités, rapidité et économies (on ne fait plus le tirage des "rushes"), mais également des inconvénients.

Montage sur station AVID FILM COMPOSER
Sur les stages Arscipro, nous faisons le montage virtuel sur Station AVID et nous continuons à faire le tirage des "rushes" pour le montage traditionnel sur pellicule 35mm.

Les rushes négatifs 35mm sont passés au télé-cinéma (TC) puis numérisés et ap-paraissent sur l'écran de la station AVID, avec les indications de:
LR ("Lab Roll" = n° de la bobine de tirage),
VT ("Video Tape" = n° de la K7 video), ainsi que le Time Code (spécifique au montage video), ...
Montage virtuel
... et le K-code, spécifique au montage virtuel dédié au cinéma, et qui permet de retrouver l'endroit exact pour couper matériellement sur le négatif 35mm, à l'image près !!!

Le montage virtuel s'effectue au clavier
Montage virtuel: CLAVIER AVID

L'Auditorium: (dans un studio son)

travail en auditorium

Deux types de travaux:

Enregistrement:
que l'on peut faire parfaitement synchrone avec l'image (post-synchro, doublage, bruitage,...). On utilise pour cela une bande rythmo (texte détecté, bande numéro,...).

Mixage:
on projette l'image et on dose en même temps les différents sons qui se trouvent sur des bandes différentes pour obtenir un son dont le mélange est parfaitement dosé sur une seule bande magnétique (16 ou 35 m/m). On appelle aussi cette bande son définitive: "le mixage".

Fabrication de la copie standard:

1) Le son magnétique mixé (mixage) est enregistré sous forme optique (report optique): c'est le négatif son.

2) La copie de travail montée sert de modèle pour faire le montage conforme du négatif image, c'est la conformation. On prend comme repères les numéros de bords se trouvant sur le négatif et qui sont tirés sur le positif. Cela permet de sauvegarder le négatif en le manipulant très peu.

3) A partir de ces deux éléments: négatif image monté et négatif son, on effectue un tirage combiné, image positive et son optique sur la même copie. C'est la copie standard.

4) Il y a une opération très importante pour le tirage de l'image: c'est l'étalonnage. La lumière d'une tireuse (additive) peut être réglée:
tireuse additive
- en qualité:
pour avoir une proportion de "bleu, vert, rouge" voulue.

- en intensité:

Cela permet de rectifier la tonalité de la couleur d'une image (réchauffer ou refroidir), ainsi que sa densité (plus ou moins clair ou sombre).

Cette opération permet surtout de rendre homogène la tonalité d'une suite de plans dans une même séquence pour qu'il n'y ait pas de problèmes de raccords (impression de continuité sans heurts d'un plan à l'autre).

On peut aussi par l'étalonnage rectifier certaines erreurs.
On peut aussi par l'étalonnage réaliser certains effets spéciaux (dominantes colorées, effet de nuit américaine,...).

Conformation en 35 par les stagiaires

Sommaire du Cybertraining
Vous disposez d'un Q.C.M. interactif pour tester vos connaissances
(conseillé pour participer au cours gratuit)
Vous pouvez vous renseigner sur
les cours gratuits - le cursus35 - la pratique de la réalisation en 35mm